Bien vivre à Roanne. Tout commence à l'école

Partagez cette page

1. Tout commence à l'école

Nous faisons de l’éducation une priorité, pour que chacun des 2400 élèves qui fréquentent les 14 écoles publiques et les 3 écoles privées, réussisse son parcours scolaire afin de réussir sa vie.

Nous conserverons la semaine de 4 jours en améliorant la qualité des activités périscolaires.

1. Réussir une école garante de l’égalité des chances

  • Mise en place progressive du dispositif gouvernemental « Cité éducative » sur 4 écoles (Maternelle Wilson, Elémentaire Jean Rostand, Groupes scolaires Fontquentin et Mayollet) avant généralisation au cours du mandat.
  • Nouveau dispositif d’aide aux devoirs en primaire assuré par les professeurs d’école volontaires rémunérés par la ville sur le temps périscolaire selon une charte validée par l’Education nationale.
  • En partenariat avec l’Education Nationale, le personnel de la médiathèque et les acteurs associatifs reconnus (Lire et faire lire), accompagner un plan lecture sur les temps scolaire et périscolaire.

2. Réussir une école de futurs citoyens responsables

  • Avec les associations environnementales et les mouvements d’éducation populaire, obtention du label eco-école intégré aux projets pédagogiques des 17 établissements scolaires.
  • Faciliter les projets éducatifs des équipes enseignantes dans le cadre des parcours citoyen (conseil municipal enfants, permis piéton…), artistiques et culturels (Plan Local d’Education Artistique et Culturelle) et de santé en mobilisant tous les acteurs concernés et en renforçant l’existant.
  • En lien avec l’Education Nationale et la DTNSI (Direction de la Transition Numérique et du Système d'information) de Roannais Agglomération : Un plan annuel d’équipement informatique dans chaque école sera déployé. L’ENT (Espace Numérique de Travail) fera l’objet d’une nouvelle impulsion dans ses usages. Une initiation au codage et à l’usage responsable d’Internet sera assurée sur le temps périscolaire par des intervenants extérieurs.

3. Réussir une école ouverte sur le monde

  • Refonte du dispositif des classes transplantées en primaire une fois par an pour une classe par école selon le projet éducatif des enseignants, validé par l’IEN (Inspecteur de l’Education Nationale) de circonscription avec une assistance logistique
  • Favoriser les échanges scolaires Erasmus + afin de développer les rencontres avec des enseignants étrangers et des échanges entre élèves d'établissements scolaires européens, notamment de nos villes jumelées.
  • Le projet de tiers lieu éducatif et intergénérationnel (regroupant les écoles Carnot, Crozon et Paul Bert) prévu sur l’îlot Gambetta République, sera relocalisé dans le même quartier, afin de préserver le foncier à proximité immédiate de la gare, qui peut s’avérer décisif pour le développement d’activités tertiaires supérieures.

4. Création d’un Forum de la Vie Scolaire chargé du suivi et de l’évaluation de ces propositions qui réunira les acteurs de l’éducation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK